Pour son dernier album COMPOSTELLE : du Pays Basque à Saint Jacques, Anne ETCHEGOYEN a parcouru sur près de 900 kilomètres les sentiers du Pays Basque et de Galice, passant par la Cantabrie ou les Asturies. Mais elle a aussi souhaité rendre hommage aux grands axes routiers en tournant un de ses clips sur l’autoroute A63.

Sur la commune de Biriatou, avant de passer la frontière qui sépare le Pays Basque nord du Pays Basque sud, le petit sentier du GR10 bien connu des randonneurs croise l’autoroute A63 au niveau du Chemin de Gastainaldea. « J’ai eu comme un flash » nous confie Anne ETCHEGOYEN, « plutôt que de passer sous l’autoroute, j’ai alors décidé de la traverser ».

Mais la célèbre chanteuse basque ne s’est pas arrêtée là, et a commencé à filmer ce qui restera comme un des passages les plus marquants de son pèlerinage. « Les véhicules se sont mis à freiner puis l’autoroute s’est mise en pause. J’ai alors commencée à entamer Lau Haizetara devant des automobilistes subjugués par ce rendez-vous ».

Du côté de la préfecture des Pyrénées-Atlantiques, le constat n’est pas tout à fait le même. Non seulement Anne ETCHEGOYEN a privatisé l’autoroute et arrêté la circulation sans autorisation, mais elle a aussi et surtout provoqué un embouteillage dans les deux sens entre Bayonne et la frontière espagnole. Certains automobilistes ont mis près de 5 heures pour faire les 40 kilomètres qui séparent ces deux points. Anne ETCHEGOYEN devrait être convoquée prochainement devant les juges afin de leur présenter son dernier album.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez saisir votre commentaire
Veuillez entrer votre nom ici