Longtemps présagé comme le favori de ces championnats du monde de surf, notamment grâce à sa capacité à charger des micro-vagues, Brice de Nice a annoncé ce matin sur son compte twitter qu’il annule sa venue à Biarritz.

Le message est bref, bourré de fautes d’orthographes, mais suffisamment compréhensible : « J’té casser Biarritz ! » pouvait-on lire ce vendredi 19 mai sur le compte twitter de Brice de Nice. A la surprise générale, la star française de la glisse a donc décidé d’annuler sa participation à la compétition.

Son agent confirme l’information, précisant que « le contrat selon lequel la compétition devait se dérouler dans des conditions de vagues de moins de 1 mètre » n’était plus respecté, les prévisions météo faisant état d’une houle de 2 mètres en ce début de championnat.

« C’est un coup dur porté à l’événement, Brice de Nice devait être la Star de cet événement ! Les Japonais avaient même prévu une soirée Cosplay avec lui… », précise ce matin la fédération internationale ISA (International Surfing Association).

Dans la foulée, les hôtels du secteur ont connu un taux d’annulation de 40%. A la veille du début de l’événement, les organisateurs se demandent enfin s’ils maintiennent la grande parade d’ouverture et sont en train de revoir l’intégralité de la programmation.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez saisir votre commentaire
Veuillez entrer votre nom ici