L’astronaute français Thomas Pesquet, actuellement en mission dans la Station spatiale internationale jusqu’en juin 2017, poste régulièrement des photos prises depuis l’Espace. Dernièrement, il a mis en ligne sur son compte twitter une étrange photo du Pays Basque vu du ciel.

Thomas Pesquet a toujours un objectif sous la main et profite de ses rotations autour de la Terre pour immortaliser ce qu’il voit depuis la station spatiale. Pour la troisième fois depuis son départ, il a posté une photo sur twitter du Pays Basque nord (France). Mais à la différence des précédentes photos, cette dernière prise de vue fait clairement apparaître une inscription : « Euskal Herria ez da salgai ».

L’astronaute en a alors profité pour demander à ses fans sur les réseaux sociaux de lui dire ce que pouvait bien signifier cette inscription.

Des linguistes, spécialistes des hiéroglyphes, se sont alors penchés sur le problème, mais sans succès.

Des mathématiciens cryptologues, aussi bien cryptographes que cryptanalystes, ont essayé également de déchiffrer cette inscription, sans y parvenir.

Les complotistes quant à eux, ont annoncé que cette inscription était écrite en langage extraterrestre, dû au FBI, ou encore pourrait apporter des réponses sur la mort de JFK.

Thomas Pesquet a pourtant eu le fin mot de l’histoire, grâce à Pampi_64, un jeune internaute de 14 ans : « Dia, la phrase signifie tout simplement en basque que Le Pays Basque n’est pas à vendre. Adio. ».

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez saisir votre commentaire
Veuillez entrer votre nom ici