Il y a un an, le paquet neutre faisait son apparition en France. Après avoir diffusé des messages sanitaires, le gouvernement souhaite désormais sensibiliser les fumeurs sur le coût annuel de leur consommation, mettant en avant les séjours ainsi brûlés pour rien.

« Fumer vous coûtera cette année l’équivalent d’une semaine à Biarritz », « Fumer = 1 semaine au Pays Basque en moins », « Fumer ou séjourner à Saint-Jean-de-Luz : il faut choisir », tels sont les messages diffusés désormais sur les paquets neutres, accompagnés le plus souvent de photos des lieux mentionnés.

L’idée de cette campagne contre le tabagisme est donc de sensibiliser les fumeurs au coût annuel de leur consommation, suggérant que l’argent qu’ils dépensent dans la cigarette pénalise la famille entière qui ne profitera pas d’une semaine de surf à Biarritz par exemple.

Le Comité national contre le tabagisme (CNCT) indique qu’ « avec une consommation moyenne de 10 cigarettes par jour, et d’un coût moyen de 6.8 euros par paquet, c’est donc près de 1300 euros qui partent en fumée chaque année. Soit l’équivalent d’un séjour d’une semaine sur la Côte Basque pour une famille de trois personnes ».

Les professionnels du tabac ont aussitôt réagi, dénonçant une « campagne discriminatoire à l’égard des populations les plus modestes ». En effet, selon eux, il s’agit de culpabiliser les plus pauvres qui ne peuvent emmener leurs enfants en vacances, faute de moyens financiers suffisants, alors qu’ils fument à longueur d’année. « Il n’y a rien de mal à ça », ajoute le communiqué, « Fumer est aussi une occasion de sortir en famille, puisqu’il est interdit de fumer en intérieur. Certes ils n’iront pas à Biarritz, mais feront le tour du pâté de maison cinq minutes tous les soirs, que ce soit avec la poussette, les enfants ou avec le chien. Cela leur fait donc en quelque sorte du bien de fumer puisque cela les incite à prendre l’air. ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez saisir votre commentaire
Veuillez entrer votre nom ici