Alors que Biarritz s’apprêtait à fêter cet été le soixantième anniversaire de l’arrivée du surf en France, un pionnier de la fin des années 50 vient de faire une révélation qui sonne comme un coup de tonnerre. La première session surf européenne n’aurait pas eu lieu à Biarritz, mais dans la ville voisine d’Anglet.

La fête devait être grandiose à Biarritz ! Pour fêter les 60 ans du surf, apparu en 1957 sur le fameux spot de la côte des basques, la ville avait prévu des concerts, des projections, des expositions ou encore des compétitions et autres démonstrations de surf. Le fameux feu d’artifice du 15 août, qui rassemble chaque année des dizaines de milliers de personnes sur la grande plage, devait également avoir pour thème le surf et les vagues.

Oui mais ça, c’était avant ! Avant qu’un tonton surfeur – un pionnier du surf des années 50 – ne révèle que la première session n’eut pas lieu à Biarritz en 1957, mais dans la ville voisine d’Anglet, sur le spot de la barre en 1956.

Depuis, la fédération française de surf a déclaré officiellement qu’Anglet devenait donc la nouvelle capitale du surf français. Biarritz a quant à elle annulé l’ensemble des festivités prévues.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez saisir votre commentaire
Veuillez entrer votre nom ici