La réforme du code du travail a été rendue publique par le gouvernement ce jeudi 31 août. Elle intègre notamment l’obligation des employeurs à tenir compte des horaires des marées dans l’organisation du temps de travail.

Le code du travail qui sera réformé par ordonnances dans les semaines à venir, intègre différents volets concernant l’organisation du temps de travail. Ainsi, les pratiquants d’activités nautiques comme les surfeurs, pourront prendre jusqu’à deux pauses de deux heures par semaine (soit quatre heures au total) pour exercer leur activité sportive. Ces pauses pourront être effectuées à tout moment et seront comptabilisées dans le temps de travail.

Jusqu’à présent seules les pauses « clopes » et les pauses « café » étaient autorisées. Cette mise à jour du code du travail permettra enfin de proposer des pauses bénéfiques pour l’employé et donc pour l’employeur (diminution du stress et des arrêts maladie).

En plus des activités nautiques, sont concernées la pratique du yoga, de la gym, du fitness, et l’accès à des salles de sport.

9 Commentaires

  1. Bonjour, est il possible d’obtenir vos sources svp, je n’ai rien trouvé pour le moment (un lien de la dite réforme et le paragraphe serait largement suffisant)

  2. Non mais sérieux… Vous êtes vraiment très crédule…
    Le président demandé au propriétaires de baisser le loyer de 5€ (assez intelligent pour pas prendre de l’argent sur encore une fois aux plus pauvres, mais à l’intermédiaire) et vous arrivez à croire à des pause surf/marée…?

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez saisir votre commentaire
Veuillez entrer votre nom ici