La flambée du prix du beurre se fait déjà ressentir dans les boulangeries tout comme dans la grande distribution. Parmi les produits ayant subi une hausse de leur prix, le croissant ou encore le pain au chocolat. En outre, le prix de la chocolatine n’a pas été impacté.

Mieux vaut demander une chocolatine qu’un pain au chocolat ! Cette viennoiserie qui déchaîne les passions, n’a en effet pas été impactée de la même façon par la hausse du prix du beurre, que l’on se trouve pour simplifier, dans le sud-ouest ou le reste de la France,.

Le pain au chocolat en effet, est passé(*) de 0.90 euros à 1euro70, alors que la chocolatine n’a pas subi de hausse.

Certaines régions, comme l’Alsace, ont depuis annoncé vouloir adopter la chocolatine.

(*) tarif moyen constaté

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez saisir votre commentaire
Veuillez entrer votre nom ici