Un derby basque qui tombe un lendemain de vendredi 13 ? Voilà qui devrait ajouter un peu de piment d’Espelette (et de superstition) à un match qui s’annonce comme LE RENDEZ-VOUS de l’année 2017 au Pays Basque !

Après avoir vécu une année de championnat sans derby basque, le voici qu’il fait son grand retour, et pas n’importe quel jour, puisqu’il s’agit du samedi 14 octobre, soit au lendemain du vendredi 13 ! Ce 108 eme derby se fera donc avec une touche supplémentaire de superstition.

Voici 10 choses à faire (ou ne pas faire) pour éviter la déculottée :

==> Si tu es joueur :

1 – Fabrique une poupée vaudou représentant l’équipe adverse !

C’est la méthode ancestrale la plus efficace. Ce type de technique est à l’origine de l’exclusion de Zidane durant la finale de la coupe du monde 2006, ou encore de la défaite surprise du PSG face au FC Barcelone en 8e de finale retour de la ligue des champions.

Tu vois, ça fonctionne ! Par contre les ingrédients sont parfois difficile à trouver (salive de joueur, cheveux, brins de pelouse du stade adverse, …).

2 – Ne passe pas sous les poteaux de rugby, même pour aplatir un essai !

Les poteaux de rugby, c’est comme une échelle ! Interdiction de passer sous la barre. En cas de course pour l’essai, il vaut mieux s’entraîner à sauter par-dessus !

3 – Fais le signe de croix 13 fois…

Fais le signe de croix 13 fois :
– en entrant sur le terrain
– après chaque essai, même adverse
– après chaque passe réussie de ton équipe
– après chaque passe manquée de l’équipe adverse
– avant de faire pipi à la mi-temps
– après avoir fait pipi à la mi-temps

attention, si tu oublies ne serait-ce qu’une fois de le faire, la malédiction pourrait changer de camp…

4 – Ne marque surtout pas 13 points !

Évite de marquer :
– un essai transformé
– deux pénalités

Le mieux est de commencer par marquer un essai et de louper volontairement la transformation. Encore faut-il réussir à marquer un essai (sans passer sous les poteaux au passage..).

5 – Invoque le nombre de la bête 666

Bayonne a d’ores et déjà un peu d’avance dans ce domaine face à Biarritz. En effet, en ayant perdu son premier match 66 à 6, l’équipe des « bleu et blanc » a pactisé avec l’au-delà. Nous verrons si cela lui apporte la victoire lors de ce derby.

==> Si tu es supporter :

6 – Invoque les dieux du rugby (ou les autres)

Crée des sculptures de sable à l’effigie des dieux du rugby et allume des bougies. Si tu es bayonnais et comme il n’y a pas de plage à Bayonne, n’hésite pas à utiliser celles d’Anglet mais surtout pas celles de Biarritz !

7 – Va au rocher de la vierge

Que tu sois biarrot ou bayonnais, n’hésite pas à te rendre au rocher de la vierge à Biarritz. C’est le pèlerinage ultime pour mettre toutes les chances du côté de ton club.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez saisir votre commentaire
Veuillez entrer votre nom ici