La Cour des Comptes, chargée principalement de contrôler la régularité des comptes publics, vient de rendre un nouveau rapport au Parlement. Celui-ci fait apparaître que les dépenses de la Cour des Comptes sont excessives.

C’est un nouveau rapport dénonçant le train de vie de l’Etat français qui vient de paraître. Les conclusions de la Cour des Comptes sont sans équivoques ! Dans son rapport, elle fustige les dépenses excessives de la Cour des Comptes, à commencer par le prix des locaux qu’elle occupe, le Palais Cambon.

Mais ce n’est pas tout ! Dans ce même rapport, le Cour des Comptes demande à revoir sa propre organisation, jugée trop coûteuse. Composée de six chambres, elles même composées d’un président de chambre, de conseillers maîtres, de conseillers référendaires, d’auditeurs, de rapporteurs et d’experts, la Cour des Comptes estime que cette organisation peut être optimisée. Elle préconise ainsi de réduire le nombre de chambres et ainsi le nombre de ses occupants.

Enfin, la Cour des Comptes estime qu’elle ne sert à rien puisque les rapports ne sont jamais suivis. Elle conclut finalement son rapport par la nécessité de s’auto dissoudre.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez saisir votre commentaire
Veuillez entrer votre nom ici