Alors que deux ourses femelles seront lâchées dans le Béarn en automne 2018, d’autres espèces devraient également être réintroduites dans différents espaces naturels. C’est le cas par exemple du grand requin blanc sur le littoral basque.

Le ministre de la transition écologique et solidaire Nicolas HULOT lance cette année un ambitieux plan de préservation de la biodiversité. Parmi les actions retenues, la réintroduction d’espèces sauvages dans les espaces naturels comme les ours en montagne, les requins dans l’Océan, les pandas dans les forêts, ou encore les crocodiles dans les rivières.

Parmi les espèces qui seront réintroduites au Pays Basque, le grand requin blanc est certainement le plus emblématique. A la fois terrifiant et fascinant, le « grand blanc » inquiète les autorités qui y voient un frein à l’activité touristique.

Le ministre tient malgré tout à rassurer, indiquant que des mesures de protection seront prises pour les surfeurs, à l’image de ce qui existe en Afrique du Sud.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez saisir votre commentaire
Veuillez entrer votre nom ici