L’affluence sur les plages de la côte basque durant l’été engendre son lot de désagréments. Parmi eux, la multiplication des mégots dans le sable. Pour lutter contre ce fléau, la Ville d’Hendaye expérimente le dressage de goélands ramasseurs de mégots.

Les campagnes de sensibilisation se multiplient et pourtant, nombreux sont les fumeurs à continuer de jeter leurs mégots par terre ou pire, sur les plages. Rappelons pourtant qu’un simple mégot met 2 ans à se dégrader dans la nature et qu’il aura pollué au passage le sable des plages et 500 litres d’eau.

Pour lutter contre ce fléau, la ville d’Hendaye expérimente un nouveau moyen de ramassage : des goélands sont capturés, dressés puis relâchés au sein de la ville. Chaque oiseau peut ramasser jusqu’à 1000 mégots par jour et les déposer dans des containers.

En 2019, le dispositif pourrait être étendu à l’ensemble des communes littorales du Pays Basque.