Face à la hausse des prix des carburants, les français s’organisent. Parmi les solutions, se rendre dans un pays frontalier comme l’Espagne, qui affiche des prix 30 centimes du litre moins cher qu’en France.

Au Pays Basque, les automobilistes ont une solution toute trouvée à la hausse des prix des carburants : se diriger vers la frontière espagnole pour faire le plein. Mais ce ne sont désormais plus les seuls !

A Irun, l’une des premières villes après la frontière, on voit chaque jour des landais mais aussi des bordelais. « Ils font désormais l’aller-retour depuis Bordeaux après le travail », assure José, gérant d’une station-service sur Irun. « Le calcul est vite fait, malgré le coût du péage et les 4 heures passées sur la route, ils veulent bénéficier d’un carburant moins cher et en profitent pour acheter alcool* et cigarettes** ».

* L’abus d’alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération
** Fumer tue

1 COMMENTAIRE

  1. Les sociétés d’autoroute sont évidement de mèche avec le gouvernement pour inciter les automobilistes à venir faire le plein en espagne et augmenter ainsi leur bénéfice aux passages des péages. Révoltant !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Veuillez saisir votre commentaire
Veuillez entrer votre nom ici